Nos méthodes

Nous parlons ici de productions artisanales à petite échelle où chaque étape est maîtrisée, des semis jusqu'au moment des récoltes réalisées à la main.

Les cueillettes sauvages sont réalisées dans les environs loin de toute source de pollution et dans le respect du renouvellement des ressources.

 

Nous puisons indifféremment dans toutes les méthodes qui donnent la priorité à la stabilité des équilibres du vivant et qui  bannissent le recours aux intrants chimiques.

La stabilité, la résilience d'un système découle de la diversité des formes de vie qui le composent : insectes, oiseaux, petits mammifères mais ce sont les plus petits, les microscopiques qui jouent une rôle déterminant et encore peu connu. Ce sont pourtant eux qui nous séparent du désert.

"Nourrir le sol pour nourrir la plante" disaient les pionniers. Les paysans cultivent des champignons et des bactéries.

Une attention toute particulière est donc portée à la fertilité et à la vie du sol.

L'installation est encore récente mais à terme l'idée est de ne plus travailler le sol à l'aide d'outils mécaniques.

?
?

press to zoom
épeire feuille de chêne
épeire feuille de chêne

press to zoom
aurore sur alliaire
aurore sur alliaire

press to zoom
?
?

press to zoom
1/7

Où sommes-nous ?

Les Jardins du Cap sont situés sur la petite commune de Sepx dans le Comminges, au pied des Pyrénées, dans sa partie centrale.

A une heure au sud-ouest de Toulouse en direction des Pyrénées et du Pays Basque, les Jardins se trouvent dans ce que l'on appelle la zone sous-pyrénéenne constituée de côteaux à dominante argilo-calcaire.

La parcelle de culture se trouve dans une clairière de chênes à 500 mètres d'altitude au sommet d'un de ces côteaux. L'orientation plein sud face au Pic du Cagire offre des conditions propices à la production de plantes aromatiques et médicinales.